un soupçon de prosaïsme

portes-cerna

un docteur ukrainien me demande pourquoi j’ai fait le dépla­cement à Chernivtsi. je tente de lui expliquer : Bucovine, attrait, fasci­nation, monde disparu, traces du passé, Celan, culture, civili­sation, etc… “Ok, ok, but what EXACTLY are you doing here ?” me demande-t-il. il y a des gens qui croient dur comme fer non seulement qu’il existe des buts dans la vie, mais qu’en plus ils peuvent être précis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>